The Happy Skein

Tricot, Filage, Chats - Knitting, Spinning, Cats

10 janvier 2006

Observations of a new spinner

Following are a few observations I have made since I started spinning about a month ago.  They are in no particular order and won't be of any help to experienced spinners but might give aspiring spinners an idea of what they are about to get themselves into.

  1. Spinning is addictive (that way you can't say I didn't warn you);
  2. Before the end of your first class you are going to want to own a spinning wheel if you don't already;
  3. I can't remember the name of all the parts of my spinning wheel (but that's OK, neither do they!), but I've got a real good idea as to what they are supposed to do;
  4. Your wheel can spin in two directions: clockwise and counter-clockwise.  It doesn't really matter which one you call which as long as you are consistent in what you are doing;
  5. Cats fall in one of two categories: those who are deadly afraid of the wheel and those who are attracted by it.  You don't need to worry too much about the first ones (except that you might need to stop the wheel if they are wanting to walk by), and the second ones will become your "helpers";
  6. If you stop treadling, the wheel will stop spinning.  It might not be instantaneous, but it will;
  7. If the wheel isn't spinning while you want it to, first check: are you treadling? (See 6).  If that's not the problem, check on the position of your "helpers";
  8. The slowest ratio is not necessary the easiest;
  9. Hand cards have sharp little teeth and they will attack (and win) if not handled properly;
  10. It is very difficult to do any carding with one of your "helper" on your laps, especially if he wants to be petted;
  11. It is very difficult to spin when your "helper" is holding on to the roving.  Likewise, it is very difficult to ply when your "helper" is helping with the bobbins on the lazy kate;
  12. Don't let the wheel snatch the fiber from your hands; you've got to teach it that you are the boss... and adjusting the tension might help;
  13. If you stop the wheel in the proper position you won't need to use your hand to start it.  Of course you don't need to worry about that since you won't be able to stop is right unless you are very lucky, but nothing says that you can't advance it manually to that point before you start treadling again (no it's not cheating!);
  14. The faster you are trying to draft, the faster you foot will want to treadle, although it's not necessary what you are trying to accomplish;
  15. Fiber preparation has a huge impact on the spinning and on the finished product;
  16. You are going to want to try and spin anything that looks nice and fluffy;
  17. Some fibers are more difficult to spin than others; but don't try to figure out which one those are, just try whatever you can get your hand on;
  18. Experiment, experiment;
  19. Setting the twist does wonders, even with unbalanced yarns;
  20. If your yarn seems badly unbalanced, don't despair, go ahead and set the twist, you might be happily surprised (See 19.);
  21. Alpaca is very addictive;
  22. When spinning you will loose all notion of time.  So if you have anything planned in the following six hours or so, setting your alarm clock might be a safe way to go;
  23. There will still be only 24 hours in a day and you will still be expected to do time wasting things such as eating, sleeping, feed the cats (insert here whatever other "children" you might have), even go to work;
  24. You will quickly learn if your singles don't have enough twist: they will fall apart;
  25. Twist loves thin spots and won't have anything to do with thick ones;
  26. Spinning is relaxing;
  27. Spinning is good for your resolution of cutting back on your yarn purchasing.  Of course your fiber purchasing is going to greatly increase... but that's another issue;
  28. Experiment and have fun;
  29. Did I mention experiment?

Vous trouverez ci-dessous quelques observations que j'ai faites depuis que j'ai commencé à filer il y a environ un mois.  Elles ne sont dans aucun ordre particulier et ne seront pas utiles aux fileuses experimentées mais elles donneront peut-être aux fileuses aspirantes une idée de ce dont elles sont sur le point de s'aventurer.

  1. Le filage provoque des dépendances (comme ça vous ne pouvez pas dire que je ne vous ai pas prévenus);
  2. Avant la fin de votre première leçon, vous allez vouloir posséder votre propre rouet si vous n'en avez pas déjà un;
  3. Je ne me souviens pas du nom de toutes les pièces de mon rouet (mais c'est pas grave, elles non plus!), mais j'ai une très bonne idée de ce qu'elles sont senser faire;
  4. Votre roue peut tourner dans deux directions: dans le sens des aiguilles d'une montre et dans le sens contraire des aiguilles d'une montre.  Ca n'a pas beaucoup d'importance ce que vous appelez quoi du moment que vous êtes consitent(e) dans ce que vous faites;
  5. Les chats peuvent être classés dans deux catégories: ceux qui sont effrayés du rouet et ceux qui sont attirés par lui.  Vous n'avez pas besoin de beaucoup vous inquièter des premiers (à part qu'il vous faudra peut-être arrêter la roue s'ils veulent passer par là), et les deuxièmes deviendront vos "aides";
  6. Si vous arrêtez de pédaler, la roue s'arrêtera de tourner.  Ce n'est pas nécéssairement instantané, mais ça arrivera;
  7. Si la roue ne tourne pas lorsque vous le voulez, vérifiez d'abord que vous pédalez (voir 6).  Si ce n'est pas le problème, vérifiez la position de vos "aides";
  8. Le ratio le plus lent n'est pas nécéssairement le plus facile;
  9. Les cardes à main ont des petites dents pointues et elles attaquent (et gagnent) si vous ne les manipulez pas proprement;
  10. Il est très difficile de carder avec l'un de vos "aides" sur vos genoux, surtout s'il veut être caréssé;
  11. Il est très difficile de filer lorsque votre "aide" tient la laine.  De même, il est très difficile de faire le retors lorsque votre "aide" vous aide avec les bobines qui sont sur le lazy kate;
  12. Ne laissez pas le rouet vous arracher la mèche des mains; vous devez lui apprendre qui est le patron... et ajuster la tension peut aider;
  13. Si vous arrêtez le rouet dans la bonne position vous n'aurez pas besoin de votre main pour le redémarrer.  Bien sur, vous n'avez pas besoin de vous inquiètez de ceci puisque vous ne serez pas capable de le faire, sauf si vous avez beaucoup de chance.  Mais rien ne vous empêche de l'avancer à la main dans la bonne position avant de recommencer à pédaler (non, ce n'est pas tricher!);
  14. Le plus vite vous essayez de tirer, le plus vite votre pied va vouloir pédaler, bien que ce ne soit pas forcément ce que vous essayez d'accomplir;
  15. La préparation des fibres a un effet important sur le filage et sur le produit fini;
  16. Vous allez vouloir essayer de filer n'importe quoi qui à l'air touffu;
  17. Certaines fibres sont plus difficiles a filer que d'autres; mais n'essayez pas de savoir lesquelles, essayez tout ce que vous pouvez trouver;
  18. Expérimentez, expérimentez;
  19. Stabiliser la torsion fait des merveilles, même avec les fils mal équilibrés;
  20. Si votre fil semble mal équilibré, ne désespérez pas, stabilisez la torsion et vous serez joyeusement surpris(e) (voir 19);
  21. L'alpaga provoque une forte dépendance;
  22. Lorsque vous filez, vous allez perdre la notion du temps.  Alors si vous avez quelque chose de prévu dans les six prochaines heures, régler votre réveil est sans doute plus sur;
  23. Il y aura toujours seulement 24 hours dans un jour et on s'attendra toujours à ce que vous fassiez des choses qui gaspillent le temps comme manger, dormir, nourrir les chats (insérez ici tout autres "enfants" que vous avez), même aller au travail;
  24. Vous allez rapidement apprendre lorsque votre fil n'a pas assez de torsion: il tombe en morceaux;
  25. La torsion adore les endroits fins et ne veut rien à voir avec les endroits épais;
  26. Filer est relaxant;
  27. Filer est bon pour votre résolution de diminuer vos achats de laine.  Bien sur, vos achats de fibres vont grandement augmenter... mais c'est un autre problème;
  28. Expérimentez et amusez-vous;
  29. Ai-je déjà mentioné expérimentez?

Posté par happyskein à 13:35 - Commentaires [10] - Permalien [#]

Commentaires

    Ouhla! Moi qui me suis inscrite à un cours de filage au fuseau, je risque donc de tomber dans la dépendance que tu décris? Hum... je crois que je vais prendre le risque.

    Posté par Marina , le 11 janvier 2006 à 04:57
  • Oh man I can see I'm in trouble. The worst part is I'm learning to spin at an ALPACA FARM! This could be detrimental to my wallet.

    Posté par Rebekah , le 11 janvier 2006 à 10:11
  • You are oh so very right! Spinning all the above! Helpers. Have to love them. I'm somewhat scared to find out which category Sara fits into, I suspect she will be a helper. She was helping with the knitting last night.

    Posté par Risa , le 13 janvier 2006 à 15:32
  • Your knitting is beautiful! I am encouraged to see your progress at spinning and your lovely new spinning wheel. I hope to learn to spin some day.

    I look forward to following your blog regularly.

    Have a wonderful week,

    Shelly

    Posté par Shelly , le 17 janvier 2006 à 12:58
  • I just linked to this post because it's excellent! I've been spinning in a serious way for twenty years and I love your turn of phrase.

    Posté par Sylvia , le 30 janvier 2006 à 19:45
  • Thanks

    Merci boucoup.
    Thanks for a great list! C'est vrai! toutes de ca (my french is abonimable)
    It was a good reminder...
    .
    Now, where was that wheel.... I don't need to sleep tonight..

    Posté par Helen , le 30 janvier 2006 à 22:53
  • How true your list is. You might want to save your "helpers" fur for later spinning.

    Posté par Cathy , le 31 janvier 2006 à 00:50
  • Yes!

    These are very accurate observations. I especially like the one about twist liking thin spots and having nothing to do with thick spots.

    "It's not over til the fat lady sings" has its spinning equivalent - it's not clear if the yarn meets expectations until you have swatched with it.

    Posté par etherknitter , le 31 janvier 2006 à 21:06
  • Oh my! Sorry, I'd have commented earlier but I was laughing too hard...

    Posté par Elaine , le 01 février 2006 à 15:27
  • ha, je me suis beaucoup amusée à lire votre message! Je m'y retrouve complètement, vous avez résumé à merveille ce que l'on ressent quand on débute! Et la dépendance ne fait que croitre avec le temps!

    Posté par Florence , le 21 avril 2006 à 04:12

Poster un commentaire