The Happy Skein

Tricot, Filage, Chats - Knitting, Spinning, Cats

10 juillet 2007

Part 3 - Cevennes

First, I need to mention that all pictures from this trip were taken by ME. 

After our stay in Provence we headed for the Cévennes.  After debating which route to take (either the autoroute, which is faster or the back roads, which takes longer but is definitely more scenic), we decided to take the scenic route.
When driving in France, don't try and follow road numbers, but rather cities.  The best approach is to know all the main cities between you and your distination; so I usually make a list ahead of time.
Did I mention that France is filled with turning circles?  I mean, they are everywhere; in towns and in the middle of nowhere.  Now, the nice thing about turning circles, is that if you miss your exit, you can just do another lap (or as many as needed) and get off where you wanted.  Of course, when after the first complete lap you still haven't seen any of the cities you had on your list, you know you've got some problems.  Obviously whoever put up the road signs didn't pick any of the cities you had picked.  So you frantically get the map and try to find the cities you remember seing on the signs.  Meanwhile, the driver keeps doing laps and the locals keep wondering what you're doing.  You know what, reading fine prints on a map while going around in circle gives me headaches and makes me feel sick ! But no, I didn't get sick... 
When the road took us down a pretty steep gorge, and then back up, we wondered if going that way was really a good idea. But we made it safely to our destination and we heard later on that the autoroute was more like a parking lot and some people got stucked for hours and arrived quite late.  After all, we were glad we took the way we did.

Tout d'abord il faut que je précise que toutes les photos de ce voyage ont été prises par ME. 

Après notre séjour en Provence nous nous sommes dirigés vers les Cévennes.  Après débat sur la route à prendre (soit l'autoroute qui est plus rapide, ou les petites routes qui prend plus de temps mais qui est définitivement plus pittoresque), nous avons décidé de prendre les petites routes.
Lorsque vous conduisez en France, n'essayez pas de suivre les numéros de route, mais plutôt les villes.  La meilleure approche est de connaître toutes les villes principales entre vous et votre destination; donc d'habitude je fais une liste à l'avance.
Ai-je mentionné que la France est remplie de rond-points ?  Je veux dire, ils sont partout; dans les villes et au milieu de nul part.  Mais ce qui est bien avec les rond-points c'est que si vous avez manqué votre sortie vous pouvez faire un autre tour (ou autant que nécessaire) et sortir où vous le vouliez.  Bien sur, lorsque après avoir fait un tour complet vous n'avez toujours pas vu aucune des villes que vous aviez sur votre liste, vous savez que vous avez des problèmes.  Clairement la personne qui a mis les panneaux n'a choisi aucune des villes que vous aviez choisies.  Alors désespéré vous sortez la carte et essayez de trouver les villes dont vous vous rapellez avoir vues sur les panneaux.  Pendant ce temps, le conducteur continue à faire des tours et les gens du coin se demandent ce que vous faites.  Vous savez quoi, lire des petits caractères sur une carte tout en tournant en rond me donne mal à la tête et me rend malade ! Mais non, je n'ai pas été malade...
Lorsque la route nous a conduit en bas d'une gorge assez profonde, et ensuite de retour en haut, nous nous sommes demandés si c'était vraiment une bonne idée de prendre ce chemin.  Mais nous sommes arrivés sains et saufs à notre destination et plus tard nous avons entendu que l'autoroute ressemblait plutôt à un parking et que certains étaient restés coincés pendant des heures et sont arrivés assez tard.  Après tout, nous étions content du chemin emprûnté.

Our destination was le Mas de Riols, where we spent the weekend with a bunch of spinners from the forum du filage.  The meeting was hosted by Joëlle and Pascal, who run a gite and offer hiking with donkeys.  They also have some lamas.  What a great weekend!  And Pascal's cooking was wonderful!

Notre destination était le Mas de Riols, où nous avons passé le weekend avec un tas de fileurs du Forum du Filage.  La rencontre s'est tenue chez Joëlle et Pascal, qui ont un gîte et offrent des balades avec des ânes.  Ils ont également des lamas.  Quel weekend fantastique !  Et la cuisine de Pascal était formidable !

We had people from various countries.
From France:
Sandrine (our forum administrator) and Richard,
Mic
Amina
Lolo
Laurence
Muriel and Serge
Alexandra
Marylène

Paul, our weaver who brought his loom handmade by himself

From Belgium:

Florence, our sheperdess and Jean-Marc
Agnès and Didier
Carine

From Switzerland:
Midian

And from New-Zealand:  Owen and Glynis Poad, owners of Majacraft who were starting an European tour.  What a nice couple!  They were very patient with us, taking note of people's requests (especially Midian's), fixing people's wheels (especially Midian's)...  Since I am fluent in both French and English, I was kind of the official translator, although some people's English was pretty good and they didn't really need me. 

This weekend was really about sharing.  Everybody brought something and everybody left with something.  We also showed each others ways to do things. It's hard to describe, you have to be there...

Nous avions des gens de plusieurs pays.
De France:
Sandrine (notre administrateur du forum) et Richard,
Mic
Amina
Lolo
Laurence
Muriel et Serge
Alexandra
Marylène

Paul, notre tisseur qui a apporté son métier à tisser fabriqué par lui-même

De Belgique:

Florence, notre bergère et Jean-Marc
Agnès et Didier
Carine

De Suisse:
Midian

Et de Nouvelle-Zélande:
Owen et Glynis Poad, les propriétaires de Majacraft qui commençaient un tour européen.  C'est vraiment un couple très gentil !  Ils ont été très patients avec nous, prenant note de nos requêtes (surtout celles de Midian), réparant nos rouets (surtout ceux de Midian)...  Comme je parle courament français et anglais, j'étais en quelque sorte la traductrice officielle, bien que certaines personnes se débrouillaient très bien en anglais et n'avaient pas vraiment besoin de moi.

Ce weekend était vraiment un temps de partage.  Tout le monde a apporté quelque chose et tout le monde est reparti avec quelque chose.  Nous avons montré aux autres d'autres façons de faire les choses.  C'est dur à décrire, il faut y être...

Paul and his loom - Paul et son métier à tisser

Glynis

Mohair washing with Midian - Lavage de mohair avec Midian

Our helpers - Nos assistants

The Donkeys - Les Anes

Posté par happyskein à 16:45 - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires

    Ah oui, c'est vrai qu'en France, nous avons beaucoup de ronds-points...
    Merci pour ce joli reportage sur votre rencontre... Les assistants sont trop mimis... Et j'adore les ânes.
    Bisous. Lili.

    Posté par Lili Marlaine , le 11 juillet 2007 à 02:17
  • Coucou Christine,
    j'adore ta façon de raconter les histoires, c'est trop drôle ! Je me suis bien amusée et quel bonheur de vous avoir tous rencontrés. Mes amitiés à vous deux,
    Joëlle et Pascal

    Posté par Joëlle , le 11 juillet 2007 à 05:49
  • Très beau reportage (et drôle !), cette journée a dû être mémorable !! Et j'aime beaucoup les assistants

    Posté par Christine , le 11 juillet 2007 à 09:20
  • Ah oui c'est vrai les ronds-points c'est devenu une mode !

    Posté par Sandrine Tricof' , le 11 juillet 2007 à 09:27
  • carcassonne

    Vraiment dommage que vous ayez zappé la visite de la ville fortifiée, unique en son genre, je crois.
    La ville à l'intérieur des remparts est extraordinaire, et offre un éventail de restaurants pour toutes les bourses.

    Si vous retournez dans la région ...à ne pas manquer.

    En ce qui concerne la ville rose, appelée ainsi, car avant l'invasion du béton, il y a avait beaucoup de constructions en briques. Et en plus c'est la capitale de la violette.

    Posté par marie-suzanne , le 29 juillet 2007 à 09:37

Poster un commentaire